ANCIENS REGISTRES PAROISSIAUX DE BRETAGNE
(Baptêmes - Mariages - Sépultures)

par

L'Abbé Paul PARIS-JALLOBERT

Membre de plusieurs Sociétés savantes


    M. Rosenzweig, dans sa magistrale Introduction à l'Inventaire des Archives communales du Morbihan, dit, en parlant des registres de baptêmes, de mariages et de sépultures, qu'il ne craint pas d'en affrimer la haute valeur historique. Tout est là, ajoute-t-il ; c'est là, en effet, qu'il faut chercher la reconstitution généalogique des familles ; c'est par là qu'on peut connaître le clergé paroissial ; c'est là qu'on trouve le plus souvent la chronique locale des deux ou trois derniers siècles qui ont précédé la Révolution.

    Depuis un certain nombre d'années, j'ai dépouillé plus de trente mille Registres, et je viens demander aujourd'hui aux familles, aux généalogistes, aux bibliophiles, à tous les véritables amateurs de notre histoire provinciale, si j'ai travaillé en vain, ou s'ils veulent m'encourager en participant aux fruits de mes longues et patientes recherches.

    Le Morbihan, a été inventorié par le regretté M. Rosenzweig, dont je rappelais ci-dessus la haute autorité ; M. Léon Maître entreprend un travail analogue pour la Loire-Inférieure ; M. Dubois de la Patelière vient de publier récemment quelques paroisses du Nantais ; je voudrais les suivre et m'occuper spécialement des anciens évêchés de Rennes, Dol et Saint-Malo. Toutefois je suivrais une marche différente : ma méthode ne porte peut-être pas avec elle, comme on me le faisait remarquer dernièrement, le même cachet d'authenticité que les travaux précités, mais elle est très simple, très claire et a l'avantage de rendre les recherches très rapides.
    Je prends les Registres de chaque paroisse à leur origine, et je les poursuis jusque la fin de 1792, c'est-à-dire jusqu'au jour où ils sont confiés à la Municipalité, pour devenir l'état-civil moderne.

    Voici le plan que je me suis tracé :

    I.- Inventaire des Registres déposés à la mairie, au greffe du tribunal civil, et quelquefois restés entre les mains du clergé.
    II. - Familles nobles et bourgeoises, par ordre alphabétique et généalogique, avec dates de baptêmes, mariages et sépultures.
    III. - Clergé, dans le même ordre et avec les notes qui le concernent.
    IV. - Faits divers, quels qu'ils soient, mentionnés dans la collection.